bruxelles | bangkok | brasilia

de A à Z, le monde en musiques


Leave a comment

Botswana (II) – metal

Un grand écart de styles avec le billet précédent ! Saviez-vous que le Botswana est, d’après cet intéressant article de Norient, le seul pays d’Afrique sub-saharienne où des musiciens jouent dans des groupes de metal ? Ou que les Noirs en général ne jouent pas de (black) metal tout court. Lisez l’article pour plus de détails ! Un documentaire, March of the gods: Botswana metalheads est en préparation. Je vous invite aussi à regarder ce mini-documentaire:

Bunny-hugging metalheads in Botswana:

J’aurais bien aimé trouver une vidéo de Gunsmoke, mais il faudra se contenter de Skinflint:

Skinflint – Dipoko

Rendez-vous la semaine prochaine pour les musiques du Brésil !

Advertisements


Leave a comment

Arabie Saoudite (III) – metal

La page en anglais de Wikipedia sur la musique d’Arabie Saoudite cite pas mal de groupes de rock et de metal. Quelques recherches sur youtube ajoutent une série de noms à la liste. Et de même, The Rocky Horror Critic Show a mis récemment en avant un groupe de black metal, Al-Namrood. La scène est bien vivante, il y a de nombreux concerts underground, rassemblant jusqu’à 500 personnes malgré le fait que ce soit illégal. Les groupes se connaissent entre eux, des sites comme facebook ou myspace les font connaitre au public et ils tournent souvent à l’étranger (1). CNN a tourné ce mini reportage en 2008 (pour l’Arabie Saoudite, ça commence à 2’35):

Et voici du death metal, du groupe Immortal Pain:

Rendez-vous la semaine prochaine pour les musiques d’Argentine !


Leave a comment

Quelques liens

Sur Art-rock, excellent blog musical, une comparaison entre deux versions d’une même chanson interprétée par Amalia Rodrigues et Hélène Ségara.

Et pour s’amuser un peu, un petit lexique pour apprendre à mieux distinguer les différentes sortes de Metal chez Mariaunet, un blog où les découvertes artistiques sont journalières. Indispensable et tellement vrai !


3 Comments

Rodrigo y Gabriela, live

Ce dimanche 30 novembre, j’ai été voir Rodrigo & Gabriela à l’AB à Bruxelles. Le concert était sold out en quelques jours, ce qui m’a un peu étonné. Je ne me rendais pas compte du succès du groupe, succès qui est plutôt dû au bouche à oreille et à l’internet.

Ce duo mexicain, anciens membres d’un groupe de métal, sont des virtuoses de la guitare acoustique. Pas de flamenco, ni de musique traditionnelle de mariachis mais bien des airs inspirés de la scène rock, Metallica en premier. Rodrigo joue la mélodie, avec une succession de notes assez terrifiante, Gabriela marque le rythme, utilisant sa guitare comme percussion, ou soutient les airs de son partenaire.

C’était un concert très énergique avec un public bruyant, prêt à frapper dans les mains à tout moment et à crier au moment voulu, ce qui a un peu nui à la subtilité. D’ailleurs, au moment où Gabriela a joué en solo un morceau beaucoup plus calme  et retenu, une série de personnes a montré son ennui, criant ou quittant la salle.

Somme toute un bon concert, mais dont le public m’a un peu perturbé avec son enthousiasme sans limites.

Lien 1: Rodrigo et Gabriela expliquent leur technique de jeu sur le morceau Tamacun

Lien 2: photos sur flickr, d’où j’ai pris celle qui illustre ce billet