bruxelles | bangkok | brasilia

de A à Z, le monde en musiques


7 Comments

Le classement (3)

Voici l’état actuel des choses, avec un nouveau numéro un mais comme je suis la seule à avoir donné un commentaire, cela risque de changer. la deuxième place est convoitée par non moins de 4 disques ! A vous donc de faire changer ça selon vos préférences ! Les disques rajoutés depuis la dernière fois sont en gras.

  • Fool’s Gold, Fool’s Gold, 9/10
  • Singapore a-go-go, 8,3/10
  • Pomegranates. Persian pop, funk, folk and psych of the 60s and 70s, 8,3/10
  • Music of Central Asia vol. 9: in the footsteps of Babur. Musical encounters from the lands of the mughals, 8,3/10
  • Blind Blake and the Royal Victoria Hotal Calypsos, Bahamian songs, 8,3/10
  • Ballaké Sissoko et Vincent Segal, Chamber music, 8/10
  • Gino Bordin, Virtuose de la guitare hawaiienne – 1930s Paris, 8/10
  • Sol Hoopii, Sol Hoopii in Hollywood – his first recordings 1925, 8/10
  • Nippon girls. Japanese pop, beat & bossa nova 1966-40, 8/10
  • Music of Central Asia vol. 7: in the shrine of the heart. Popular classics from Bukhara and beyond, 8/10
  • Dörvön Berkh, Four Shagai bones. Masters of Mongolian overtone singing, 8/10
  • African pearls 5: Côte d’Ivoire. West african crossroads, 7,8/10
  • Amira Medunjanin & Merima Kljuco, Zumra, 7,8/10
  • Kandia Kouyaté, Ngara, 7,7/10
  • Kamel El Harachi, Ghana fenou, 7,5/10
  • Giorgis Xylouris, Stelios Petrakis, Periklis Papapetropoulos, Si je salue les montagnes, 7,5/10
  • Frank Fairfield, Frank Fairfield, 7,5/10
  • Awon ojisé olorun: popular music in Yorubaland 1931-1952, 7,5/10
  • Ethiopiques 25: 1971>1975 Modern roots, 7,5/10
  • Ali Farka Touré & Toumani Diabaté, Ali and Toumani, 7,5/10
  • The Devil’s Anvil, Hard rock from the Middle East, 7,5/10
  • Nigeria afrobeat special: the new explosive sound in 1970s Nigeria, 7,5/10
  • Next stop… Soweto. Township sounds from the golden age of mbaqanga, 7,5/10
  • Shbahoth. Iraqi-Jewish song from the 1920′s, 7,5/10
  • Shir hodu. Jewish song from Bombay of the ’30s, 7,5/10
  • Kronos Quartet with Alim & Fargana Qasimov and Homayun Sakhi, Music of Central Asia vol. 8: rainbow, 7,5/10
  • Wayne Scott, This weary way, 7,5/10
  • Johnny Cash, American VI: ain’t no grave, 7,3/10
  • Nigeria special: volume 2. Modern highlife, afro sounds & nigerian blues 1970-6, 7,3/10
  • African pearls: Sénégal – Echo musical, 7,3/10
  • African pearls: Congo – Pont sur le Congo, 7,3/10
  • Tamikrest, Adagh, 7,3/10
  • Etran Finatawa, Tarkat tajje / Let’s go, 7,3/10
  • Cibelle, Las vênus resort palace hotel, 7/10
  • Gilzene & the Blue Light Mento Band, Sweet sweet Jamaica, 7/10
  • Emina Zecaj, Traditional bosnian songs, 7/10
  • John Berberian and the Rock East Ensemble, Middle Eastern rock, 7/10
  • Aya Kagayama, Ayamoyou – Aya Kagayama no minyo, 6,8/10
  • Dengue Fever presents electric Cambodia. 14 rare gems from Cambodia’s past, 6,8/10
  • Group Doueh, Treeg salaam, 6,8/10
  • The Imagined Village, Empire & love, 6,5/10
  • Wimme, Mun, 6,5/10
  • The Red Fox Chasers, I’m going down to North Carolina: the complete recordings of The Red Fox Chasers [1928-31], 6,5/10
  • Les Triaboliques, Rivermudtwilight, 6/10
  • Afghan star, 6/10
  • Amanaz, Africa, 6/10
  • Witch, Lazy bones !!, 6/10
  • Emina Zecaj, Emina Zecaj, 5,8/10
  • Faudel, Bled memory, 5,5
  • Group Bombino, Guitars from Agadez vol. 2, 5,2/10
  • Mulatu Astatke, Mulatu steps ahead, 4,9/10
  • Gotan Project, Tango 3.0, 4/10
  • Kimi Djabaté, Karam, 4/10
  • Carlton Rara, Peyi blue, 4/10
  • Sa Dingding, Harmony, 4/10
  • Cuba Cugat, 4/10
  • Elisabeth Vatn, Piper on the roof, 3/10
  • Netsayi, Monkey’s wedding, 3/10
  • Alla Fagra, Vata pussar, 3/10
  • Toumast, Amachal, 2/10

Voici à nouveau la barème pour vos cotations:

10. Chef-d’œuvre
9. Exceptionnel
8. Très bon album
7. Bon album
6. Pas mal, sans plus
5. Moyen
4. Bof…
3. Plutôt raté, ou inintéressant
2. Vraiment mauvais
1. Nul
0. Nullité absolue


5 Comments

Le classement (2)

Après trois mois, voici le classement actuel. J’attends vos votes dans les commentaires !

  • Ballaké Sissoko et Vincent Segal, Chamber music, 8,5/10
  • Singapore a-go-go, 8,4/10
  • Blind Blake and the Royal Victoria Hotal Calypsos, Bahamian songs, 8/10
  • Amira Medunjanin & Merima Kljuco, Zumra, 7,8/10
  • Kandia Kouyaté, Ngara, 7,7/10
  • Kamel El Harachi, Ghana fenou, 7,5/10
  • Giorgis Xylouris, Stelios Petrakis, Periklis Papapetropoulos, Si je salue les montagnes, 7,5/10
  • African pearls 5: Côte d’Ivoire. West african crossroads, 7,5/10
  • Dengue Fever presents electric Cambodia. 14 rare gems from Cambodia’s past, 7,5
  • Frank Fairfield, Frank Fairfield, 7,5/10
  • Awon ojisé olorun: popular music in Yorubaland 1931-1952, 7,5/10
  • Johnny Cash, American VI: ain’t no grave, 7,5/10
  • Ethiopiques 25: 1971>1975 Modern roots, 7,2/10
  • Gilzene & the Blue Light Mento Band, Sweet sweet Jamaica, 7/10
  • Emina Zecaj, Traditional bosnian songs, 7/10
  • Ali Farka Touré & Toumani Diabaté, Ali and Toumani, 7/10
  • Aya Kagayama, Ayamoyou – Aya Kagayama no minyo, 6,8/10
  • The Devil’s Anvil, Hard rock from the Middle East, 6,5/10
  • Wimme, Mun, 6,5/10
  • The Red Fox Chasers, I’m going down to North Carolina: the complete recordings of The Red Fox Chasers [1928-31], 6,5/10
  • Les Triaboliques, Rivermudtwilight, 6/10
  • Afghan star, 6/10
  • John Berberian and the Rock East Ensemble, Middle Eastern rock, 6/10
  • Emina Zecaj, Emina Zecaj, 5,75/10
  • Faudel, Bled memory, 5,5
  • Group Bombino, Guitars from Agadez vol. 2, 5,2/10
  • Group Doueh, Treeg salaam, 5/10
  • Kimi Djabaté, Karam, 4/10
  • Carlton Rara, Peyi blue, 4/10
  • Sa Dingding, Harmony, 4/10
  • Cuba Cugat, 4/10
  • Elisabeth Vatn, Piper on the roof, 3/10
  • Netsayi, Monkey’s wedding, 3/10
  • Alla Fagra, Vata pussar, 3/10
  • Toumast, Amachal, 2/10

Voici à nouveau la barème pour vos cotations:

10. Chef-d’œuvre
9. Exceptionnel
8. Très bon album
7. Bon album
6. Pas mal, sans plus
5. Moyen
4. Bof…
3. Plutôt raté, ou inintéressant
2. Vraiment mauvais
1. Nul
0. Nullité absolue


7 Comments

Bosnie (Sur la platine – Janvier 2010 – III)

Emina Zecaj, Emina Zecaj

Amira Medunjanin & Merima Kljuco, Zumra

Les musiques de Bosnie sont peu connues par ici mais cela risque de changer rapidement avec la distribution dans le Benelux du label Gramofon. Les deux premiers disques qui sont arrivés sont tous deux consacré au “sevdah”. Sorte de “saudade” des Balkans (autant utiliser des mots qui attirent !), le sevdah ou sevdalinka est une chanson traditionnelle contant l’amour, mais un amour meurtri, désespéré. D’origine turque (avec un nom qui vient de l’arabe), il était habituellement accompagné au luth saz; aujourd’hui, divers instruments soutiennent le chant.

Sur les deux disques, les chanteuses sont accompagnées par un accordéon mais l’approche est totalement différente. Emina Zecaj est une chanteuse traditionnelle: il y a peu de variations dans le phrasé; ce sont en quelque sorte des stances qu’elle interprète avec quantité de vibratos mais qui se déroulent de la même manière, se terminent sur la même note. Ceci n’enlève rien à la beauté du chant mais il est clair qu’à côté de la saudade de Cesaria Evora, cela sonne assez aride. Et pourtant, les émotions passent et bouleversent. Je n’ai pas trouvé d’extraits de cet album mais en voici du précédent où elle est accompagnée au saz. 6,5/10.

Amira Medunjanin (déjà connue sous “Amira”) et Merima Kljuco ont une approche contemporaine du style. L’accordéon est souvent dissonant, atonal, en contraste total avec la voix chaude et claire d’Amira, comme pour insister sur celle-ci, la mettre en avant, notamment sur le morceau Mehmeda majka budila où les sons de l’instrument sont répétitifs, effrayants parfois alors que la voix chante la mélodie tout en douceur. Il y a toute une réflexion sur la tradition, sur comment la respecter mais la faire évoluer en même temps, la rendre plus accessible. On ne trouvera pas ici ni les vibratos ni le phrasé répétitif d’Emina Zecaj mais une tradition renouvelée avec brio. En écoute sur youtube:  Sevdah et Kales bre ando. 7/10


Leave a comment

Le classement (1)

Voici les résultats à ce jour du classement des musiques du monde. Vous pouvez continuer à donner vos notes et avis dans les commentaires ! Et pour mes notes, c’est ici.

  • Ethiopiques 25: 1971>1975 Modern roots, 7,2/10
  • Aya Kagayama, Ayamoyou – Aya Kagayama no minyo, 6,8/10
  • The Devil’s Anvil, Hard rock from the Middle East, 6,5/10
  • Les Triaboliques, Rivermudtwilight, 6/10
  • Group Bombino, Guitars from Agadez vol. 2, 5,2/10

Une nouvelle liste de disques à noter est en préparation. Les critiques apparaîtront dans les jours prochains.