bruxelles | bangkok | brasilia

de A à Z, le monde en musiques


Leave a comment

Pause

J’avais promis pour aujourd’hui un article à propos des musiques du Chili, je n’ai pas eu l’occasion de l’écrire. Les deux mois qui viennent vont être fort occupés pour moi, par des vacances essentiellement, et je dois bien avouer que rédiger tous ces articles de semaine en semaine m’ont un peu lassée. Mais je n’abandonne pas ce blog ! Je compte bien régénérer mon inspiration et revenir en force en janvier début février ! N’hésitez pas entretemps à lire ou relire les archives et dire ce que vous en pensez.

Advertisements


5 Comments

Nouveau départ

Ce blog a été abandonné pendant presque deux ans… quelques visiteurs sont venus fouiller dans les archives, intéressés notamment par les articles sur la danse cambodgienne, le kroncong ou les musiques hawaïenne. Récemment, j’ai eu une idée, et plutôt que de créer un nouveau blog, j’ai décidé de reprendre celui-ci. C’est quelque part plus simple. J’ai nettoyé des articles, supprimé quelques commentaires inutiles et changé de thème, tout en gardant la photo d’en-tête que j’aime beaucoup.

Mais quel est donc ce projet ? J’ai constaté que les connaissances en musiques du monde sont vraiment minimales, voire inexistantes, mais si j’arrive à trouver le bon morceau, la bonne chanson, cela peut plaire, donner envie d’écouter d’autres choses. D’où l’idée d’un abécédaire, par pays, en commençant par l’Afghanistan et en terminant (un jour) par le Zimbabwe. Si je me base sur cette liste, ça fait 197 pays. Auxquels il faut ajouter une vingtaine de régions ou pays dépendant d’autres entités, comme la Guadeloupe ou Porto Rico. Cela implique un nombre conséquent d’articles et prendra son temps. Certains pays sont très riches en styles musicaux, d’autres sont si petits qu’il n’existe que peu de choses (qu’est-ce que je vais bien pouvoir publier pour Liechtenstein ?). Peu importe ! Je tenterai de faire un panorama de chaque pays en une semaine (peut-être que certains en demanderont deux). Les articles seront donc fractionnés pour multiplier le plaisir d’écoute et ne pas vous assommer avec trop de musiques en une fois. C’est aussi pour cela que je limiterai les discographies, mais vous pouvez toujours me demander un complément d’informations.

Ce blog étant personnel, les musiques présentées le seront en fonction de mes envies et de mes goûts et certains styles seront peut-être mis de côté. Il y aura de la musique du début du 20e siècle enregistrée sur 78 tours, de la pop mondiale des années 1960 et du yodel. Je serai franche et critique, n’hésitant pas à écorcher des artistes ou styles bien établis. Et j’espère que vous commenterez, en me donnant de nouvelles pistes !

Rendez-vous lundi prochain pour un départ vers l’Afghanistan !

 


14 Comments

Que faire ?

J’ai du mal à suivre, à trouver la bonne manière de faire, une bonne ligne éditoriale. J’ai devant moi au moins 15 cd dont j’aimerais dire un mot, ou plus, mais je ne vois pas quand je pourrai les écrire, ces commentaires. Ce sont tous des disques qui méritent un commentaire et que j’ai appréciés. Si je devais rajouter les autres, les disques dont on parle mais qui ne m’intéressent pas, ma pile monterait encore plus vite. Je traite en moyenne 25 disques de musique du monde par semaine et une quinzaine de musiques de film tous les 15 jours. J’essaie d’en écouter le plus possible en entier, en les ramenant à la maison souvent.

Je sais par expérience qu’il ne faut pas me demander d’être régulière – je ne pourrais pas écrire sur un disque tous les jours comme font d’autres blogueurs. Je dois être dans un certain état d’esprit et souvent, je peux écrire plusieurs articles en suivant (que je publie en plusieurs fois) mais je ne peux commencer que quand les tâches journalières sont terminées, ce qui ne me laisse que peu de temps, une heure par-ci, une demi-heure par-là.

Et donc, chers lecteurs, que préférez-vous ? De courtes notes sur beaucoup de disques, des commentaires plus longs sur un choix limité, des articles qui ne suivent pas la nouveauté sur des styles ou des instruments du monde… ?

Quant au classement des musiques du monde, je me doutais bien qu’il n’attirerait pas énormément de contributions… Je le continuerai cependant, même si en fin d’année, j’ai bien peur qu’il soit juste représentatif de mes goûts et de ceux de Thierry qui a voté pour un tiers des disques environ ! C’est l’idée de donner des points à un disque qui vous fait peur ? Le manque de temps ? Le manque d’intérêt ?

J’attends vos commentaires !!!!


Leave a comment

Quelques liens

Sur Art-rock, excellent blog musical, une comparaison entre deux versions d’une même chanson interprétée par Amalia Rodrigues et Hélène Ségara.

Et pour s’amuser un peu, un petit lexique pour apprendre à mieux distinguer les différentes sortes de Metal chez Mariaunet, un blog où les découvertes artistiques sont journalières. Indispensable et tellement vrai !


1 Comment

“Dowtown Beijing might seem a strange place for a Mongolian folk revival”

Encore un billet sur la Chine ! Sur Beijing en plus ! Et oui… mais en faisant un détour par la Mongolie Intérieure et quelques sites / blogs intéressants sur le sujet.

Le prétexte, c’est l’album de Hanggai, Introducing, publié par World Music Network. Les notes au dos de la pochette sont intrigantes: “Dowtown Beijing might seem a strange place for a Mongolian folk revival.” Le disque a été enregistré à Beijing, dans les vieux quartiers, les hutongs, avec l’aide de deux musiciens occidentaux mais le répertoire est mongol. Les membres du groupe sont originaires de la province de Mongolie Intérieure et connaissent les traditions de chant de gorge et les instruments comme le morin khuur ou le tobshuur même si le leader Ilchi a joué de nombreuses années dans un groupe punk.

Les critiques sur Pitchfork et la BBC sont excellentes, l’album est accessible à un large public et donne envie d’écouter d’autres disques de la région.

(photo: Kevin German, Beijing)

C’est aussi l’occasion de parler d’un excellent blog, Benn loxo du taccu, qui a beaucoup parlé des musiques africaines mais qui s’ouvre à d’autres musiques, et c’est d’autant mieux. L’auteur, Matt Yanchyshyn, est en Chine pour le moment. Il n’est pas intéressé par la musique classique mais plutôt par la scène (underground ?) de Beijing, par les groupes rock, punk, jazz et par les groupes qui renouvellent les traditions du pays comme Hanggai.

Quelques autres disques à écouter de Mongolie et de Tuva: Urna, Höödöd, Musiques de Mongolie, Tuva, among the spirits, Chirgilchin, Collectible, Yat-Kha, Aldyn dashka

Lien 1: une interview de Hanggai

Lien 2: photos d’une ville pendant les jeux, récits sur une ville pendant les jeux