bruxelles | bangkok | brasilia

de A à Z, le monde en musiques


Leave a comment

Birmanie (IV) – Shan guitars

Il y a quelques années, le label Sublime Frequencies a sorti une compilation (1) rassemblant des enregistrements de morceaux rock des années 1970 de la province Shan, située dans le Triangle d’Or. C’est une musique très psychédélique, mettant en avant les guitares électriques. La qualité n’est pas des meilleures mais cela n’en reste pas moins intéressant. Saing Saing Maw est un artiste encore populaire aujourd’hui mais son style a évolué vers des ballades romantiques. Ses enregistrements des années 1970 sont beaucoup plus intéressants.

Saing Saing Maw – Khin Kam

Rendez-vous la semaine prochaine pour les musiques de Bolivie !

 

Advertisements


2 Comments

Birmanie (III) – popular songs

Pendant la période coloniale, la musique birmane a été influencée par des sonorités plus occidentales. En découvrant cette chaîne youtube, je ne résiste pas à vous mettre quelques clips. Il n’y a malheureusement pas d’informations, à part qu’il s’agit de morceaux datant des années 1930 aux années d’après-guerre. Et j’ai trouvé une version de La Paloma !

La Paloma

 Ko Aunt Gyi – Athe-ban-thakin

 Ko Maung Maung – Hne-ko-tway-gya-yar-wae


Leave a comment

Birmanie (I) – ensemble hsaing waing

Pays d’Asie du Sud-Est, la Birmanie (ou Myanmar) a une frontière commune avec le Bangladesh, la Chine, l’Inde, le Laos et la Thaïlande et possède un littoral long de 2000 kilomètres environ donnant sur le golfe du Bengale et la mer d’Andaman. Sous domination britannique jusqu’en 1947, le pays a connu depuis une série de dictatures militaires. Depuis 2011, le pays connait une relative libéralisation. Au carrefour des influences indiennes, chinoises et thaïlandaises, la musique birmane a cependant une sonorité assez particulière qui peut sembler exotique et mystérieuse pour les uns ou complètement hermétique pour les autres. La musique classique surtout déroute, avec ses rythmes compliqués et ses mélodies qui changent constamment de ton, un peu comme du free jazz. Elle est jouée sur divers instruments comme une harpe, un xylophone, des percussions. L’ensemble hsaing waing est caractérisé par le pat waing, ou 21 tambours installés en cercle autour du musicien. L’extrait suivant a été enregistré en France au Musée du Quai Branly et montre assez bien les instruments en plus de la danse traditionnelle.

Musique et danse birmanes au quai Branly: 

 


2 Comments

Musique d’ailleurs

Hier soir, j’ai assisté à un concert aux sonorités assez bizarres, étranges (Zuiderpershuis, Anvers): Cho Mu Win interprétait de la musique des anciennes cours royales de Birmanie. Jouant de la harpe saung gauk (qui lors de l’accordage peut faire penser à la kora africaine – mais la comparaison s’arrête là), elle a chanté des mélodies traditionnelles ou laisser couler les notes de son instrument. Derrière elle, un musicien jouait des percussions, des tambours proches de ceux de l’Inde, un autre frappait sur une petite cymbale et une claquette en bois, un troisième accompagnait les airs à la flûte ou à la clarinette aux sons assez criards. La ponctuation des rythmes avait souvent l’air d’être mal placée, le chant et la flûte semblaient pleins de fausses notes, la clarinette couvrait les sonorités délicates de la harpe… et pourtant, ayant entendu des disques auparavant, c’est ainsi qu’est jouée cette musique traditionnelle. Ce sont juste nos oreilles qui ne comprennent pas ce qui se passe. Même les pas de la danseuses semblaient parfois inélégants, en hybride entre danse indienne et thaïlandaise. Mais pour qui ose se lancer dans cette aventure, il y en ressortira comblé, entièrement remué par les mélodies et les rythmes et se lancera à la découverte de la discographie (quelques suggestions): Musique d’art, Myanmar: musiques du dedans et du dehors, Green tea leaf salad: flavors of burmese music, Inle Myint Muang & Yi Yi Thant: Mahagita: harp and vocal music of Burma. Si vous écoutez un de ces disques, je suis curieuse de votre réaction.

Lien 1: un clip de qualité assez médiocre et publicitaire