bruxelles | bangkok | brasilia

de A à Z, le monde en musiques

Womex 2011 (II)

Leave a comment

Après les showcases de  l’après-midi, parlons des concerts du soir au Womex. Le Konserthuset, un magnifique bâtiment conçu par Jean Nouvel, est un endroit qui permet la juxtaposition de concerts de styles différents, qu’ils soient assis ou debout, calmes ou festifs.

Hungarian Heartbeats

La soirée d’ouverture était consacrée à la Hongrie. Une déception pour moi parce que les groupes – de bonne qualité et bien choisis – n’avaient l’occasion de présenter qu’un ou deux morceaux de leur répertoire. Un concert très pique-assiette, sans réelle cohérence.

Orquesta Tipica Fernandez Fierro

Je n’ai absolument pas été convaincue par le peu que j’ai vu de Sousou & Maher Cissoko, ni de l’Orquesta Típica Fernández Fierro, avec un chanteur un peu décalé qui criait dans un mégaphone. Quant à Matuto, une collaboration Brésil/USA, c’était très rock mais avec tous les clichés de la musique brésilienne. Assez mauvais donc.

Mairtin O'Connor Band

Dans les musiques traditionnelles, j’ai été jeter une oreille au Máirtín O’Connor Band, groupe irlandais réputé. Je reconnais qu’ils jouent bien mais la musique irlandaise a du mal à me captiver. De même pour Les Charbonniers de l’Enfer, le groupe de chanteurs a cappella québécois. Une reprise de Noir Désir m’a intriguée, mais je n’ai pas aimé le début du morceau suivant.

Ayarkhaan

Ayarkhaan, dont je n’ai vu que la fin du concert, présentait les chants de Sibérie mêlés aux sons de la guimbarde, ce qui semblait quelque peu troubler un public peu habitué à ce genre de musique. J’avais déjà vu la chanteuse principale à Muziekpublique, ce concert n’était donc pas une priorité pour moi mais c’était bien agréable d’en voir une petite partie.

Ferro Gaita interprète de la musique traditionnelle mais festive, plaisant facilement à un grand public. Il était juste dommage que beaucoup de morceaux se ressemblaient et faisaient parfois appel à des clichés de la musique tropicale.

Sotho Sounds

Sotho Sounds pourrait aussi faire partie de ce genre de groupes mais leur look en a étonné plus d’un. Ils semblaient tout droit sortis d’un Mad Max, avec des bouts de costumes en tous genres et des bottes en caoutchouc. Leur musique était jouée avec des bouts de ficelles, proche dans l’esprit de groupes comme Konono N°1. Une jolie surprise qui mettra peut-être le Lesotho sur la carte des musiques du monde.

Eliza Carthy Band

J’attendais beaucoup d’Eliza Carthy, sachant que j’aime beaucoup ses disques, mais à part le premier morceau, le côté très rock du concert m’a déçue. La demoiselle chante bien mais je préfère quand elle se tient à quelque chose de plus acoustique, en tous cas en live.

BaianaSystem

Je n’attendais par contre pas grand chose de Blitz the Ambassador et de Baiana System mais ces deux groupes ont réussi à capter mon attention. Le premier est une rencontre en Ghanéens et Américains, fortement basée sur le rap, mais avec une force certaine. Idem pour Baiana System qui a réussi à faire danser une partie du public.

J’avais raté Celso Piña lors de son concert à Bruxelles à Recyclart et j’étais donc bien contente de le voir sur scène au Womex. Il joue de la cumbia à l’accordéon qui, selon Rafael de la Chiva Gantiva, est différente de la cumbia colombienne: au Mexique, c’est plus brut, plus sec et le phrasé des chansons moins sentimental. Beau concert très entraînant. C’est aussi la première fois que j’ai vu un public très mécontent lorsque Celso Piña a été arrêté de force au milieu d’un morceau pour cause de dépassement d’horaire.

Bombino

La meilleure surprise de cette année a été Bombino, le chanteur et guitariste Touareg, accompagné de son groupe. Il a commencé son concert d’une manière très acoustique, juste à la guitare et aux percussions pour tout doucement monter en vigueur et volume, en intensité et énergie. Un excellent concert qui évoque les grandes étendues désertiques et le rythme du chameau et qui dépasse de loin le niveau d’un cd un peu trop produit sur Cumbancha.

A l’année prochaine, depuis Thessalonique !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s