bruxelles | bangkok | brasilia

de A à Z, le monde en musiques

Obsession cambodgienne III: Electric Cambodia (Sur la platine – Février 2010 – VI)

3 Comments

Dengue Fever presents electric Cambodia. 14 rare gems from Cambodia’s past 

Les personnes qui me connaissent ou qui lisent ce blog depuis longtemps savent que j’ai une certaine obsession cambodgienne. Je ne pouvais donc pas laisser passer ce disque présenté par Dengue Fever, un de mes groupes favoris (sachant aussi que pour tout achat, une partie de l’argent sera reversé à Cambodian Living Arts, qui soutient les artistes cambodgiens).

Les enregistrements datent des années 60 et vont jusqu’à 1975, moment où les Khmers Rouges ont pris le pouvoir. C’était une période de pleine effervescence (qu’on pourrait comparer à ce qui se passait à Singapour): la jeunesse voulait danser, les artistes s’inspiraient des musiques occidentales tout en les mélangeant à certaines traditions, ce qui donne ce son si particulier.

Le cd comprend des morceaux favoris de Dengue Fever, des morceaux que le groupe a souvent repris d’ailleurs et c’est intéressant d’entendre les originaux. Mais est-ce qu’il s’agit bien des originaux ? Difficile à dire. Les disques d’origine ont soit été cachés pendant plusieurs années soit emmenés par les Cambodgiens qui ont fui le pays. Par la suite, beaucoup de cassettes ont circulé (certains enregistrements n’existent plus que sous cette forme et ça s’entend souvent dans la distorsion pas vraiment d’origine – voir la plage 2, Don’t speak, par exemple) et certaines chansons ont été retravaillées en y ajoutant des synthés. Pour écouter quelques chansons originales, allez voir chez Radiodiffusion.

Quoi qu’il en soit, les très belles voix un peu aigües de Pan Ron et de Ros Sereysothea vous subjugueront, tandis que les guitares vous électrifieront (écoutez par exemple la plage 13, au titre inconnu). Quant à la plage 11, Snaeha, ne vous rappelle-t-elle pas Bang Bang (en écoute ici, avec Flowers in the pond et avec interview de Dengue Fever). (Minky Records) 7,5/10

3 thoughts on “Obsession cambodgienne III: Electric Cambodia (Sur la platine – Février 2010 – VI)

  1. Je vais essayer d’écouter ça. Pour l’instant j’avais trouvé Dengue fever assez surestimé. j’avais vu l’album dans des tops de la décennie “musiques du monde”, alors que c’est “que” du revival.

    Déjà c’est pas si proche de la pop cambodgienne, mais à la limite c’est mieux car un copié-collé aurait été absurde et inutile. Mais surtout, le côté romantique parfois boulversant des chansons de sinn sisamouth et consorts est complétement absent. Et c’est clairement ça que j’aime dans la pop cambodgienne, pas trop le côté rock, super sympa mais moins profond. D’ailleurs dans la compilation de Sublime frequencies il n’y avait aussi presque que du rock si j’ai bonne mémoire.

    Dengue fever c’est pas mal du tout, mais c’est incomparable avec les originaux et ça me désole qu’on parle plus de Dengue fever que de leurs influences!

    Bon je vais écouter cet album quand même et je reviendrai avec un commentaire plus constructif🙂

  2. J’aime Dengue Fever et la pop cambodgienne, mais je ne les compare pas. Dengue Fever est parti de là, a repris quelques chansons, surtout sur le premier album mais s’est inspiré aussi de Mulatu Astatke (Ethanopium). Dès le 2e album, il s’agit surtout de leurs propres compositions, plutôt pop-rock mais chantées en khmer et puis sur le 3e album en anglais aussi. D’ailleurs à la Médiathèque où je travaille, leurs disques sont classés en pop-rock alors que la pop des années 60 est en musique du monde.
    A part ça, j’ai eu l’occasion de voir Dengue Fever en live et ça reste un des meilleurs concerts de tous les temps: le groupe a plein d’énergie et prend beaucoup de plaisir à jouer, ce qui n’est pas toujours le cas.

    Je n’ai peut-être pas été claire dans mon article, mais il s’agit bien des morceaux originaux sur ce disque, certains ayant été repris par Dengue Fever.

    En tous cas, j’attends ton commentaire plus constructif !

  3. Pas fan de ce genre d’exercice “Untel presents”. En revanche je connais pas Dengue Fever, je vais aller essayer ça🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s