bruxelles | bangkok | brasilia

de A à Z, le monde en musiques

Guitares du désert

1 Comment

Trois nouveautés dans le style de Tinariwen

– Justin Adams et Juldeh Camarah, Soul Science

Le producteur de Lo’Jo et Tinariwen, et aussi guitariste de Robert Plant, Justin Adams, rencontre le musicien Peul Juldeh Camara (de Gambie) dans un disque rempli d’une sensation d’urgence, plein d’énergie. Association des guitares et d’instruments à cordes comme le ritti et le gologo. Fortement recommandé !

– Etran Finatawa, Desert crossroads

Groupe de nomades Touareg et Wodaabe du Niger aux guitares qui se déchaînent dans un style très “tinariwenien” mais qui composent aussi des morceaux plus calmes, plus sophistiqués. Ils introduisent des bouts de field recordings et parlent de la disparition de leur culture. Fortement recommandé également.

– Tiris, Sandtracks

Les membres de Tiris sont originaires du Sahara Occidental et se sont rencontrés dans des camps de réfugiés en Algérie. Leur disque peut aussi se rapprocher de ceux de Tinariwen mais les guitares se font plus calmes et le chant plus retenu. Par contre, la production et l’ajout de musiciens occidentaux nuit à la musique. A écouter mais pas aussi puissant que les deux disques précédents.

One thought on “Guitares du désert

  1. merci à toi opour ces images🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s